Prise de fonction managériale, comment réussir ?

C’est bien la première fois que vous êtes nommé à une fonction managériale et vous êtes partagé entre le bonheur de ce succès et le poids de vos futures responsabilités. On comprend que certains aient préféré refusé une telle charge…Mais vous pouvez réussir.

Ayez le courage d’en parler

En vous y prenant bien, en ne vous précipitant pas mais en apprenant aussi bien sur le tas qu’avec un accompagnateur, vous mettez toutes les chances de votre côté. Concrètement, comment vous conduire ? Evitez de marquer le plus vite possible votre empreinte, en martelant à qui veut l’entendre que, désormais, c’est vous le patron. Très mauvaise idée. On vous prendrait en grippe tout aussi vite et cela ne vous mènera qu’au désastre. Alors, commencez plutôt par dialoguer. Regroupez votre équipe et expliquez calmement qu’on vous a confié les rênes soit de l’entreprise soit d’un département et dites vos sentiments par rapport à cette nouvelle situation. Ecoutez ce que votre équipe dira, peut-être certains s’exprimeront-ils par rapport au précédent manager, soit ils vous diront ce qu’ils attendent de vous. Quoi qu’il en soit, ce genre de dialogue ne peut qu’être instructif pour vous.

L’écoute attentive est utile

Si vous prenez le temps de discuter avec vos collaborateurs, vous saurez mieux ce qu’ils sont capables de faire, leur vision des choses, vous vous enrichirez et ce sera tout bénéfice pour l’entreprise, donc, pour tout le monde. Ne refusez jamais d’avoir une conversation avec un de vos salariés, un retour de la part de vos subordonnés est toujours riche en enseignement. Soyez donc à l’écoute, vous saurez comment vous êtes perçu, quelles sont erreurs que vous continuez à commettre et qu’il faudra éliminer. Au bout de 1 an après votre prise de fonction managériale, vous saurez si, jusque-là, vous avez été un bon manager, ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *